SDEE - Syndicat Départemental d'Energie et d'Equipement de la Lozère

Missions du SDEE : eau et assainissement

Le service AEP du SDEE c'est 40 ans d'expérience au service des communes, des communautés de communes, des particuliers et des entreprises privés

La maîtrise de la qualité de l’eau et la performance des réseaux est un enjeu important pour les communes. En Lozère plus qu’ailleurs, il est difficile pour les collectivités d’assumer financièrement l’entretien des réseaux tant le linéaire des conduites est important par rapport au nombre d’abonnés desservis.

Pour aider les communes dans cette tâche, depuis 40 ans, les techniciens du service « Eau et Assainissement » du SDEE travaillent à l’analyse, au suivi et à l’amélioration des réseaux d’eau en Lozère.

Nos équipes interviennent sur toute la chaîne des cycles d'eau et d'assainissement aussi bien en maîtrise d'oeuvre (travaux neufs, maintenance/entretien des réseaux ou de STEP, vidange et hydrocurage) qu'en bureau d'études (réalisation de plans de réseaux SIG).

 mini-pelleAmélioration des réseaux d'eau potable

Les techniciens réalisent notamment la pose de compteurs généraux, le diagnostic des réseaux mais aussi l'installation de dispositifs de traitement l'eau aux U.V. pour enrayer les problèmes bactériologiques rencontrés dans plusieurs communes.

L'amélioration des réseaux d'eau potable c'est aussi : des réparations de fuites, des réfections de réseaux, des extensions et branchements ainsi que l'aménagement de réservoirs et la pose de compteurs de distribution.

Contrôle, entretien des réseaux d'eau

70 communes et 1 Comcom adhèrent à ce service, elles bénéficient ainsi du savoir-faire et de l'expérience des agents du SDEE pour un suivi et une bonne maîtrise de leur réseau d'eau comprenant le nettoyage des réservoirs et captages ainsi que des actions de contrôle et d'entretien des dispositifs de distribution.

Gestion patrimoniale des réseaux d'eau et réalisation des plans SIG

Le grenelle de l’environnement a mis en évidence la nécessaire maîtrise des prélèvements sur les ressources en eau, obligeant les communes :

  • à définir un descriptif détaillé de leurs réseaux d’eau et d’assainissement,
  • à atteindre un seuil de rendement de 65% pour les communes rurales,
  • à mettre en place un plan d’action dans le cas où le rendement minimal n’est pas atteint.

Au niveau national la perte d’eau est en moyenne de 30%, elle peut aller jusqu’à 70% pour certaines communes lozériennes.

Face à ce constat, le SDEE a décidé de proposer aux communes déjà bénéficiaires d’un contrat pour l’entretien et le contrôle des réseaux d’eau, de nouvelles prestations leur permettant de se mettre en conformité
avec les obligations imposées par la règlementation.

Ce sont pour l'instant 59 communes lozériennes qui ont adhéré à ce dispositif dont 29 d'entre-elles ont vu, à la fin de l'année 2016, l'établissement de leur plan de réseaux potable finalisé sous SIG.

Afin que ces réalisations de plans soient une véritable plus-value pour les communes, le SDEE n’a pas hésité à investir en matériel et ressources humaines fournissant ainsi un travail de terrain méticuleux qui recense l'ensemble des réseaux d'une commune.

hydroVidange des équipements d'assainissement

Plusieurs centaines de vidanges sont réalisées chaque année, se répartissant en vidange de stations d'épuration et de fosses septiques, nettoyage de postes de relevage ainsi que curage de nombreuses canalisations.

 

Entretien des stations d'épuration

Le SDEE procède également à l'entretien du matériel électromécanique de 15 stations d'épuration chacune équipée de 2 à 10 moteurs.

Réfection de l'étanchéité des réservoirs

 Les eaux douces qui alimentent en eau potable près de la moitié du département présentent un pH faible, ce qui génère une agressivité des ouvrages en béton, et notamment des réservoirs.
Ces ouvrages qui ont pour la plupart plus de 40 ans, présentent un revêtement intérieur fortement dégradé qui peut nuire à la qualité de l’eau jusqu’à entraîner parfois des défauts d’étanchéité.

C’est la raison pour laquelle le SDEE, après examen des différentes techniques de réhabilitation, a décidé de former une équipe à la réalisation d’étanchéité des cuves de réservoirs d’eau potable en membrane plastique. Cette prestation propose une solution durable, rapide à mettre en oeuvre et adaptée à des supports fortement dégradés.


N'hésitez pas à contacter le service Eau et Assainissement pour toute demande d'information.