SDEE - Syndicat Départemental d'Energie et d'Equipement de la Lozère

Rapport d'activité 2018

RA 2018

 

 

L’assemblée générale du Syndicat Départemental d’Energie et d’Equipement de la Lozère s’est tenue ce jeudi 4 avril 2019 au siège du SDEE à Mende. Les élus du Comité Syndical se sont réunis autour du Président Jacques BLANC pour dresser le bilan d’une année 2018 ponctuée de projets et d’aboutissements.

 

Un budget 2018 global de 27 millions d’euros dont 16,3 millions consacrés à l’investissement, soit une augmentation de 23% de cette enveloppe par rapport à 2017.

 

Parmi les actions menées par le SDEE au cours de l’année 2018 :

  • l’électrification, cœur de métier du SDEE, a représenté plus de 5 millions d’euros de travaux permettant de moderniser et améliorer la qualité des réseaux électriques. C’est également dans cet objectif que le renouvellement du contrat de concession avec Enedis et EDF est activement préparé, avec une ambition de signature avant la fin de l’année 2019 ;
  • 6,1 millions d’euros de travaux ont été engagés pour le compte des communes et communautés de communes afin de garantir le confort et la sécurité des usagers de la voirie communale et intercommunale ;
  • l’expérimentation d’un contrat de prestation de services élargi avec la commune nouvelle de Peyre en Aubrac, pour l'exploitation mutualisée des réseaux d'eau et d'assainissement, a été lancée en fin d’année, dans le but de permettre au SDEE d’étendre son champ d’action et, à terme, de faire bénéficier les EPCI du département de sa connaissance du territoire ainsi que de son expertise technique ;
  • afin d’assurer la continuité dans le traitement des déchets, le SDEE a procédé en 2018 au dépôt du dossier de demande de renouvellement d’autorisation de l’Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux (ISDND) de Rédoundel. Celui-ci doit en revanche faire l’objet d’études complémentaires, notamment au niveau du sujet « faune » ;
  • l'exploitation du service de bornes de recharge pour véhicules électriques a connu une belle progression, avec une augmentation de 111% du nombre de recharges entre 2017 et 2018, ce qui représente un total de 950 sessions et 17 400 kWh consommés ayant permis de parcourir 115 000 km !

Le SDEE partenaire de la RICE :

A l’occasion du Jour de la Nuit organisé le 12 octobre 2018 à Quézac, le SDEE s’est vu remettre par le Parc national des Cévennes le titre de « Partenaire » de la Réserve Internationale de Ciel Etoilé. Le SDEE a contribué à l’obtention de ce label grâce à la réalisation par ses équipes techniques de travaux de rénovation de l’éclairage public, lesquels ont fait l’objet d’un co-financement sur fonds propres et crédits européens (FEDER).

La route vers la Transition Energétique se dessine !

Le SDEE affirme sa volonté d’action en matière de transition énergétique à travers différents projets. Deux domaines ont été investis : le photovoltaïque et les réseaux de chaleur. Des projets ambitieux et innovants adaptés aux problématiques environnementales actuelles.

Le SDEE est associé à deux projets de centrales photovoltaïques en cours de développement. Le premier, situé sur la  ZAC de La Tieule, fait suite à un appel à projet lancé en 2015 par le Syndicat Mixte lozérien de l’A75, pour lequel l’entreprise Engie Green a été désignée lauréate. Cette centrale solaire sera la plus importante de Lozère, avec une puissance prévisionnelle de 15 MWc répartis sur 15 ha.








Le second projet occupera la surface des plus anciens casiers réhabilités du site de stockage des déchets de Rédoundel, soit 2.5 ha pour une puissance de 1.7 MWc, permettant ainsi une valorisation de ces terrains par la production d’énergie propre et renouvelable.

Concernant les réseaux de chaleur, le SDEE a repris la maîtrise d’ouvrage des études de faisabilité de quatre projets engagés sur les territoires des communes de Florac Trois Rivières, La Canourgue, Monts de Randon et Pont de Montvert Sud Mont-Lozère. L’ensemble de ces projets représente un budget de 3 millions d’euros et devrait permettre le raccordement de 25 bâtiments.

L’année 2019 s’annonce donc bien remplie et diversifiée à l’image de la multitude de compétences détenues par le syndicat. Le SDEE souhaite maintenir la continuité et la qualité de ses services tout en s’adaptant aux nouvelles problématiques, notamment environnementales.

Consultez le Rapport d'Activités 2018