SDEE - Syndicat Départemental d'Energie et d'Equipement de la Lozère

Plan de déploiement de bornes de recharge pour véhicules électriques

Avec le Grenelle de l’Environnement le gouvernement a fait du développement des véhicules décarbonés une de ses priorités afin de :

  • développer des modes de déplacement plus respectueux de l’environnement
  • réduire les émissions de gaz à effet de serre
  • lutter contre la pollution
  • apporter une alternative à l’épuisement des énergies fossiles.

Afin de promouvoir la diffusion des véhicules électriques, la loi Grenelle 2 autorise les communes et leurs groupements à déployer des infrastructures de recharge pour véhicules électriques en cas de carence de l’initiative privée.

Autorité Organisatrice de la Distribution Électrique en Lozère, le SDEE a engagé en 2014 une enquête départementale visant à conduire une réflexion sur le déploiement, la répartition et la localisation des bornes de recharge pour véhicules électriques en Lozère.

recharge de véhicule électriqueFinancée par le Syndicat et les communes avec une participation possible de l’ADEME à hauteur de 50%, cette démarche s’inscrit dans le projet de loi sur la transition énergétique qui affiche un objectif de 7 millions de points de recharge sur le territoire français d’ici 2030. Même si ce plan peut paraître démesurément ambitieux, c’est un passage indispensable pour rassurer les futurs utilisateurs quant aux possibilités de recharge hors de leur domicile, ce qui permettra de développer le parc des voitures propres.

Un seuil d’installation d’au moins une borne pour 3 000 habitants doit être respecté.

Au total une trentaine de bornes doubles (deux points de charge) seront installées en Lozère. Les premières devraient l’être en 2016.

Dans un département où la mobilité est complexe, ce plan de déploiement est peut-être le début d’une nouvelle ère pour la politique de transport en Lozère.

 

 Documentation

>> Présentation de la démarche (PDF)